Qu'est-ce que Palabres autour des arts?

Palabres autour des arts est une initiative de Joss Doszen écrivain, visant à promouvoir la littérature des Afriques . Littérature des Afriques car la littérature africaine se décline partout dans le monde et pas qu' en Afrique. 
Il s'agit donc de promouvoir la littérature africaine et ses influences dans les autres cultures comme la littérature noire américaine par exemple ou la littérature dans les Iles.
Ayant fait le constat que la littérature africaine est peu visible dans l'espace francophone et les jeunes écrivains, de même que les grands inconnus peinent à se faire connaitre du grand public faute de promotion par les maisons d'édition et également parce que plusieurs d'entre eux publient leurs livres en auto-édition, Joss Doszen a eu l'idée de créer les Palabres autour des arts en invitant des passionnés de littérature à le rejoindre dans cette aventure.
Par le biais de rencontres mensuelles, les palabres autour des arts apportent donc le livre au public.

Les Palabres autour des arts sont des rencontres littéraires qui ont lieu à Paris une à deux fois par mois. Elles se déclinent en trois temps forts. Une première partie qui s'articule autour de l'équipe de chroniqueurs qui présente au public un ensemble de livres en lien avec le thème de la rencontre. La deuxième partie de la rencontre est l'interview d'un auteur qui présente sa dernière parution au public tout en décrivant son univers littéraire. La troisième partie consiste en une discussion avec le public, l'auteur invité et l'équipe des chroniqueurs sur le thème de la rencontre.

 

Foukissa0

Combien de personnes composent ce groupe de "palabreurs"?

C'est une équipe de dix chroniqueurs dont quatre animent chaque rencontre. Nous procédons par roulement pour assurer la continuité de l'activité.

Comment sont choisis les ouvrages qui font discussion?

Les ouvrages sont choisis par les chroniqueurs en fonction du thème retenu pour la rencontre. Les ouvrages sont toujours en lien avec le thème. Il arrive également que le public nous propose spontanément des ouvrages a chroniquer qui sont intégrés en fonction des thèmes des rencontres. 

Les auteurs égratignés se fâchent-ils contre vous?

Par principe, nous ne chroniquons pas le livre de l'auteur invité. Cela par courtoisie, afin d'éviter que l'auteur ne soit mal à l'aise face à la critique de son ouvrage dans l'hypothèse ou elle pourrait s'avérer sévère. En revanche, nous sommes libres dans nos chroniques, notre point de vue est authentique et l'esprit critique de même que la contradiction des points de vue sont encouragés. Les palabres sont une initiative qui vise à promouvoir la littérature et à rendre accessibles des auteurs au public, elle ne consiste pas à nous les rendre sympathiques. Il s'agit d'un échange dans lequel chaque partie, les auteurs, le public et l'équipe, trouve son compte. Nous faisons donc abstraction des ego dans notre démarche aux fins de privilégier l'authenticité et la qualité des échanges.

 

Palabres

Quel sera le programme pour ce vendredi 22 août 2014?

Le thème de la palabre du 22 août est "Les romans d'amour (et pas que) à la sauce africaine". Nous avons choisi un sujet léger car la période estivale bat son plein, le sujet s'y prête, sourires.

Les livres au programme:

- Les fantômes du Brésil, de Florent Couao-Zotti
- Deuxième femme, de Caroline Pochon
- Le collier de paille, de Khady Hane
- Les frasques d'Ebinto, d'Amadou Kone


L'invité : Obambe Ngakosso pour son recueil de nouvelles, Les malades précieux. 

Le mot de la fin, selon la formule consacrée...

C'est la période estivale, saison ou le temps se prête à la bagatelle. L'Africain est-il romantique? Comment parle-t'on d'amour dans la littérature africaine? Pour le savoir, rendez-vous aux palabres du 22 août, où avec les chroniqueurs et l'auteur Obambe Ngakosso en s'appuyant sur les livres au programme, nous tenterons de creuser la question.

______________________________________

Credit photo Aurore Foukissa, ©