Comment allez-vous, amoureux et adoratrices de la littérature de fiction?

Après de longues semaines d'absences, je reviens avec une chronique.

Marien Fauney Ngombe, vous connaissez?

Si c'est oui, je me "tais" et vous invite à passer directement à la lecture de sa chronique qu'il a bien voulu consacrer au livre, Les malades précieux. Il l'a lu très récemment et m'a fait part au fil des jours de ses diverses impressions. Je lui ai demandé d'apporter son oeil et de mettre sa plume à la disposition de cet espace afin qu'autrui puisse savoir ce qu'il en a pensé.

Vous ne connaissez pas Marien Fauney Ngombe? Hum... Sachez qu'il y a plusiurs semaines, j'ai eu le bonheur de savourer son livre intitulé Le bâtiment A. Oui, vous avez compris qu'il est un homme de plume et a déjà deux bébés à son actif:

  • Escalessorti en 2010 (Editions Elikia), que j'ai connu grâce à la bloggueuse Liss Kihindou et lu par la suite;
  • Le bâtiment A.

 

Obambe NGAKOSO, November 2014@

MFN